Préparer un baptême

Le nom du Baptême vient du geste qui le réalise: baptiser signifie « plonger », « immerger ». La plongée dans l'eau signifie pour celui qui demande le baptême (le catéchumène), son union au christ dans sa mort et sa résurrection. Il est comme une « nouvelle créature »

Les grands événements de l'histoire de l'Alliance de Dieu avec l'humanité, rappelés dans la célébration de la nuit de Pâques (Vigile Pascale) annonçaient déjà le Baptême. Par exemple, la traversée de la mer Rouge, véritable libération d'Israël de l'esclavage en Égypte, annonce la libération du péché par le Baptême. Par sa Pâque, sa mort et sa Résurrection, le Christ a ouvert à tous les hommes les sources de la vie éternelle.

Le Baptême se donne donc en plongeant le catéchumène dans l'eau, ou en lui versant de l'eau sur la tête, en invoquant la Sainte Trinité: Je te baptise au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit.
Le don du Baptême, la grâce baptismale, comporte: le pardon des péchés, la naissance à la vie de fils adoptif du Père, membre du Christ, temple du Saint-Esprit.

Le baptisé est incorporé à l'Église et participe à la mission du Christ. Le Baptême imprime dans le baptisé un signe ineffaçable, la marque du Seigneur qui le consacre comme disciple du Christ. On ne peut donc être baptisé qu'une seule fois.

Qu’est-ce que le baptême ?


Le Baptême est le sacrement de la foi en Dieu- Trinité. La foi nécessaire pour le Baptême n'est pas une foi mûre et parfaite, mais un début appelé à se développer dans l'Eglise. La foi grandit encore après le Baptême. C'est pourquoi chaque année l'Église célèbre, dans la Vigile Pascale, le renouvellement de la « Profession de Foi » du Baptême.
Ceux qui subissent la mort à cause de la foi sont certainement sauvés même s'ils n'ont pas encore reçu le Baptême.

Depuis les temps les plus anciens, le Baptême est donné aux petits enfants, car il est une grâce et un don de Dieu et ne suppose donc pas que ceux qui le reçoivent le méritent. Ces petits enfants sont baptisés dans la foi de l'Église. Par le Baptême, ils accèdent à la vraie liberté. En cas de nécessité urgente, toute personne peut baptiser, pourvu qu'elle ait l'intention de faire ce que fait l'Église.

Source : Petit guide de la Foi Catholique, Mgr André Vingt-trois, Editions Le Sénevé / Cerp

Prière pour la Paix dans notre Famille

« Seigneur, inspirateur de toute paix et source de tout amour, daigne tourner avec bienveillance ton regard miséricordieux sur notre famille divisée. Aie pitié de nous, toi qui veux l’unité des cœurs et qui peux nous aider à la recréer lorsqu’elle s’est brisée. Ô Jésus, accorde-nous cette grâce par tes mérites de Fils très aimant et très obéissant à Nazareth. Ô Notre-Dame, accorde-nous cette grâce par tes mérites d’épouse et de mère très humble et très tendre à Nazareth. Ô Saint Joseph, accorde-nous cette grâce par tes mérites d’époux et de père très bon et très fidèle à Nazareth. Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles. Amen. » 
RetourHaut de page